10/09/2012

Déréliction


J’ai vu deux silhouettes s’enlacer
dans ce miroir
je cherchais l’or du ciel quand vient la nuit
je cherchais

j’ai entendu une meute de chiens hurler
dans le noir
j’ai regardé deux ombres s’embrasser
je cherchais

j’ai écouté bruire le vent dans le marais
dans le bétoire
j’ai frôlé des grenouilles effarouchées
je cherchais

j’ai aperçu la rive du fleuve, ensablée
dans cette périssoire
je me suis posée prête à m’en aller
je cherchais

je cherchais la frontière, et l’autre coté

Astrid Waliszek ©





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire