15/09/2012

Le vélo

la robe vole sur le vélo
elle roule et sourire au vent
elle bat le pavé parisien

à secousses saccadées
ses seins sautillent
sous le tissu bleu à pois

son coeur d'alouette
grimpe en haut de la butte
mais c'est trop demander

épuisée elle s'arrête
s'essuie le front, s'inquiète
le retard, déjà, guette

sa mère, sa mère va râler
jamais à l'heure, regarde
j'ai déjà fini de manger

alors qu'elle n'a pas eu l'entrée
à gauche, un chemin de traverse
l'envie grandit, ah l'envie !

l'avenue Junot est à deux pas
l'ombre des arbres est fraîche
ah tant pis, plus tard on verra

les passants ont regardé
toute droite sur sa selle
une p'tite nana dévaler

à vélo sans les mains,
à vélo sans les pieds
la robe tourbillonnait

Astrid Waliszek ©

© Esther KÄ




1 commentaire: