12/09/2012

Ma ligne de chance


ma ligne de chance
sous ta main palpite, balance,
amour, entre sanguine et lave rose,
mes yeux quittent le monde et osent

viens sur ma bouche, ma langue vivante,
le lit complice si doux à ma peau
se joignent à mes doigts nacrés
ce soir tu boiras mon âme

cette figue
que tu savoures
ressemble à tes yeux
quand tu meurs dans mes bras

ces désirs qui creusent nos reins
ô ces attentes écartelées
où tu tues, où je meurs
s’abrège le temps

Astrid Waliszek © 


© Alexey Kekin




1 commentaire: